Octroyez un contrat à un récupérateur de matières organiques

Vous souhaitez simplifier au maximum la gestion de vos matières organiques? Octroyez un contrat à un récupérateur! C’est une solution efficace et responsable qui vous permettra de faire acheminer en toute simplicité vos résidus organiques vers une installation existante de traitement par compostage ou par biométhanisation.

Consultez cette page pour apprendre tout ce qu’il faut savoir sur l’octroi d’un contrat à un récupérateur, comme les matières organiques concernées, les conditions d’implantation du scénario ou encore des conseils pour trouver un service de récupération.

Matières organiques concernées

Les récupérateurs sont en mesure de prendre en charge différents types de matières organiques : résidus alimentaires de production de repas en cuisine, résidus de production d’aliments en usine, restes de table des employés, feuilles et résidus verts, papier à mains, etc.

Conditions d’implantation du scénario

Pour votre organisation, l’implantation d’un tel scénario de gestion des matières organiques dépend de plusieurs conditions :

  • La disponibilité d’un service de récupération
  • La proximité d’un site de traitement
  • La faisabilité technique et économique du projet

Trouvez un service de récupération

Sachez qu’il existe différentes options de service de récupération pour la collecte de vos matières organiques. Celles-ci varient selon votre localisation ainsi que les types et quantités de vos résidus.

Service municipal

Vérifiez auprès de votre municipalité si elle offre le service de collecte des résidus organiques. Vous l’aviez déjà fait? Informez-vous de nouveau! Ce service municipal est appelé à se développer au cours des prochaines années.

Services spécialisés (privés)

Vérifiez s’il existe des services spécialisés de collecte des matières organiques auprès des industries, commerces et institutions (ICI) de votre région. Ces récupérateurs privés acheminent généralement les matières vers des sites de compostage industriels ou agricoles.

Consultez notre Répertoire des fournisseurs offrant un service de gestion intégré des matières organiques alimentaires des petites et moyennes entreprises (PDF, 338 Ko).

Avant de contacter un récupérateur privé, assurez-vous d’avoir en main les informations suivantes :

  • Les quantités approximatives générées (estimation à partir des déchets générés et selon vos activités)
  • Les types de matières organiques générées
  • La constance de production des matières dans l’année

Nous vous invitons aussi à consulter notre document Meilleures pratiques d’appels d’offres pour la collecte et le traitement des résidus verts et alimentaires (PDF, 1.3 Mo), qui recense et propose de meilleures pratiques d’appels d’offres (pour les secteurs municipal et ICI) afin de favoriser une offre de services optimale en termes de coûts et de modalités de services et l’atteinte de hauts niveaux de performance de récupération et de recyclage des matières organiques.

Faites affaire avec un lieu de compostage

Sachez que dans certains cas, et si le volume le justifie, vous pourriez faire affaire directement avec un ou plusieurs lieux de compostage de votre région. Informez-vous sur les options de collecte et de transport, ainsi que sur le traitement des matières offert.

Avant de faire affaire avec un lieu de compostage, assurez-vous qu’il est bien autorisé à recevoir le type de résidus organiques que vous générez. Il doit pour cela détenir un certificat d’autorisation du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques l’autorisant à recevoir des résidus organiques provenant des ICI. Faites attention! Certains lieux de compostage ne sont pas autorisés à recevoir des résidus collectés à l’aide de sacs de plastique, même s’ils sont compostables.

Pour trouver les lieux de compostage de votre région, consultez la carte interactive de Google sur sa page Carte des municipalités offrant la collecte des résidus organiques alimentaires et des lieux de traitement des matières organiques.

Évaluez la faisabilité de la collecte

Une fois que vous aurez confirmé la disponibilité d’un service de récupération ou d’un lieu de compostage à proximité, vous devrez évaluer la faisabilité technique et économique de votre projet de collecte.

Faisabilité technique

Évaluez avec précision la faisabilité technique de votre collecte grâce aux deux étapes décrites ci-dessous.

Étape 1 : Évaluer les contenants et la fréquence de collecte

Pour évaluer les contenants de récupération adéquats ainsi que la fréquence de votre collecte, recherchez les informations suivantes :

  • Les quantités hebdomadaires/mensuelles de résidus organiques générés
  • La variabilité dans la production des résidus selon la période de l’année
  • L’espace pour l’entreposage des résidus à l’intérieur ou à l’extérieur (ex. : quai de déchargement ou chambre froide pour les ordures)
  • Les types de résidus organiques que vous générez. Exemples :
    • Résidus de préparation d’aliments (cuisine)
    • Résidus alimentaires postconsommation (salle à manger, cafétéria)
    • Fibres sanitaires (serviettes à mains, serviettes hygiéniques, etc.)
    • Couches
    • Aliments périmés
    • Résidus ou fruits et légumes périmés
    • Viandes/poissons (préciser crus ou cuits)
    • Produits de boulangerie
    • Produits emballés (aliments en conserve, multicouches, poches de plastique, céréales en boîte ou en sac, etc.)
    • Produits laitiers
    • Cartons souillés/cirés
    • Résidus verts (feuilles, gazon)
    • Résidus de transformation des aliments (résidus solides, boues, etc.)

Étape 2 : Évaluer les types et les quantités de matières générées

Effectuez les études suivantes afin d’évaluer les types et les quantités de matières organiques que vous générez :

  • Une évaluation sommaire, qui consiste en un examen visuel des déchets combiné avec des billets de pesée des ordures.
  • Une estimation sur la base d’études de caractérisation dans votre secteur d’activité. Pour ce faire, vous pouvez consulter notre section Guides et études.
  • Une évaluation exhaustive (recommandée pour les établissements de plus grande taille), qui vise à effectuer une étude de caractérisation avec pesée.

Faisabilité économique

La faisabilité économique de votre projet de collecte est essentielle. Pour bien l’évaluer, nous vous conseillons de prendre en compte plusieurs facteurs :

  • Les frais du service pour collecter et traiter vos résidus organiques
  • Vos coûts actuels de gestion des déchets
  • La possibilité de modifier votre contrat actuel

Étape suivante : planifiez la collecte à l’interne

Vous avez choisi d’octroyer un contrat à un récupérateur ou directement auprès d’un lieu de compostage? Parfait! Vous devez maintenant planifier la collecte des matières organiques au sein de votre établissement. Consultez notre page Planification de la collecte, vous y trouverez de nombreux conseils qui vous aideront à bien entreprendre cette démarche.