Notre conseil d'administration

Notre conseil d’administration a pour rôle de prendre les décisions nécessaires pour orienter RECYC-QUÉBEC et veiller au respect de notre mission. Ce rôle se décline en plusieurs responsabilités assumées par les membres qui le composent.

Quel est le rôle du conseil d’administration de RECYC-QUÉBEC?

Le rôle principal de notre conseil d’administration consiste à :

  • Établir nos orientations stratégiques et à veiller à leur application
  • S’informer et à s’occuper de toutes questions ou tous sujets qu’il juge importants

Son rôle se décline en plusieurs responsabilités. Il doit :

  • Adopter
    • Le plan stratégique
  • Approuver
    • Le plan d’exploitation
    • La politique de divulgation financière
    • Les états financiers
    • Le rapport annuel d’activités
    • Le budget annuel
    • Les règles de gouvernance, incluant les délégations d’autorité
    • Les politiques de ressources humaines
    • Les normes et barèmes de rémunération
    • La nomination des dirigeants
  • Évaluer l’intégrité des
    • Contrôles internes
    • Contrôles de la divulgation de l’information
    • Systèmes d’information
  • Établir
    • Les politiques d’encadrement de la gestion des risques associés à la conduite des affaires de RECYC-QUÉBEC
  • Assurer
    • Le bon exercice des fonctions du comité d’audit

Imputable des décisions de RECYC-QUÉBEC envers le gouvernement, le conseil répond de ses responsabilités auprès du ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP).

Les comités statutaires

Le conseil exerce une série de responsabilités, dont certaines sont examinées au préalable par ses comités statutaires, soit le :

  • Comité de gouvernance et d’éthique
  • Comité d’audit
  • Comité des ressources humaines

Les comités présentent leurs rapports au conseil et lui soumettent toutes les recommandations appropriées.

Profils de compétence et d’expérience des membres

Afin de connaitre les compétences et expériences dont les administrateurs doivent faire preuve, que ce soit à titre individuel ou de façon collective, prenez connaissance du document Profils de compétence et d’expérience des membres du conseil d’administration de RECYC-QUÉBEC (PDF, 80 Ko).

De qui se compose le conseil d’administration?

Notre conseil d’administration se compose de membres nommés par le gouvernement.

Présidente du conseil

La présidente du conseil d’administration est nommé par le gouvernement pour un mandat maximum de 5 ans.

Me Christiane Pelchat

Nomination au conseil : 13 décembre 2023
Fin de mandat : 12 décembre 2028
Présidente du conseil
Statut : administratrice indépendante

Me Christiane Pelchat est avocate en droit administratif et maintenant étudiante aux études supérieures en droit à l’égalité à l’Université de Sherbrooke. Elle est aussi fellow de l’Institut d’études internationales de Montréal et membre du comité de pilotage de la Chaire UNESCO Femmes et Sciences pour le développement de l’Institut des sciences, des technologies et des études avancées d’Haïti (ISTEAH). Elle vient de faire paraitre l’ouvrage intitulé La Laïcité de l’État : socle du droit des femmes à l’égalité. Elle a terminé un mandat de trois ans à titre de présidente-directrice générale chez Réseau Environnement, organisme qui promeut l’économie verte. Elle a agi en Cour d’appel à titre pro bono comme avocate représentant le groupe PDF Québec afin de faire valoir que le droit à l’égalité entre les sexes est protégé par la Loi sur la laïcité de l’État. Me Christiane Pelchat a une vaste expérience de travail à l’étranger. Ancienne déléguée générale du Québec au Mexique, elle a dirigé des délégations de visites commerciales et culturelles et particulièrement la visite de la première ministre Pauline Marois au Mexique. Elle a cofondé la Fondation Serge-Marcil qui supporte une quarantaine d’enfants en Haïti dans les montagnes des Nippes. Elle a reçu le prix René-Chaloult du Cercle des ex-parlementaires de l’Assemblée nationale du Québec. Elle a reçu en juin 2022 le prix de la laïcité Guy-Rocher du gouvernement du Québec. Elle a reçu le prix ESTim de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal en 2020 dans la catégorie leadership au féminin. Le CECI lui décernait le Prix femme en action en 2018. Elle a reçu le Prix Femmes de mérite du Y des femmes de Montréal en 2011, la Médaille du Barreau de Montréal en 2012 et le Prix Condorcet-Dessaules 2012 décerné par le Mouvement laïque québécois. Elle a aussi reçu le prix de l’année 2021 par le groupe Pour le droit des femmes du Québec.

Présidente-directrice générale

Nommée par le gouvernement sur recommandation du conseil d’administration, la présidente-directrice générale a un mandat d’une durée maximum de 5 ans et elle exerce ses fonctions à temps plein.

Emmanuelle Géhin

Consultez sa biographie sur notre page Notre équipe.

Administrateurs

Les administrateurs du conseil d’administration sont nommés par le gouvernement pour un mandat d’une durée maximum de 4 ans.

Bertrand Derome

Nomination au conseil : 21 août 2019 (renouvelée le 13 décembre 2023)
Fin de mandat : 12 décembre 2027
Président du comité ad hoc de liaison avec le ministre et membre du comité des ressources humaines et du comité de gouvernance et d’éthique
Statut : administrateur indépendant

Gestionnaire et conseiller en gestion de l’innovation et développement durable diplômé de l’École de design industriel de l’Université de Montréal, M. Bertrand Derome est aujourd’hui directeur général de la WDO, l’Organisation mondiale de design, après avoir dirigé l’Institut de développement de produits (IDP) durant sept ans, organisme qu’il a joint en 2006 à titre de conseiller en écoconception. Membre de l’Association des designers industriels du Québec (ADIQ), conférencier et formateur aguerri, M. Derome met son expérience et sa passion au service des changements qui sont nécessaires à l’émergence d’une société plus responsable.

Habi Gerba

Nomination au conseil : 27 mars 2024
Fin de mandat : 26 mars 2028
Statut : administratrice indépendante

Mme Habi Gerba est l’entrepreneure à la tête de Gazelles, une entreprise spécialisée dans la confection de vêtements sur mesure pour exécutifs et la gestion d’uniformes. Diplômée en design de mode au Cégep Marie-Victorin et formée au HEC Montréal en gestion d’entreprise, Mme Gerba se distingue par ses nombreux engagements qui lui valent, en 2016, la Médaille du lieutenant-gouverneur pour la jeunesse. En 2021, elle est lauréate du Black Designer of Canada Award of Excellence et reçoit en 2023, le prestigieux prix Ariane de la Fondation Marie-Victorin qui souligne son apport à l’industrie de la mode du Québec. Engagée socialement et souhaitant contribuer au grand virage inclusif du milieu des affaires et à une plus grande implication des jeunes dans l’économie, elle devient, en 2022, la 83e présidente et porte-parole de la Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM), la plus grande jeune chambre de commerce au monde. Finalement, elle a été administratrice de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) et du Réseau des femmes d’affaires du Québec (RFAQ).

Hélène Gignac

Nomination au conseil : 21 août 2019 (renouvelée le 13 décembre 2023)
Fin de mandat : 12 décembre 2027
Présidente du comité ad hoc du plan d’action et membre du comité ad hoc de liaison avec le ministre
Statut : administratrice indépendante

Détentrice d’une maîtrise en science politique de l’Université de Montréal, Mme Hélène Gignac œuvre dans le domaine de l’environnement depuis près de 30 ans. À titre de consultante en environnement, elle a travaillé à la reconnaissance du Lac-Saint-Pierre comme réserve mondiale de l’UNESCO et au déploiement de l’écologie industrielle au Québec à travers le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI), un centre collégial associé au Cégep de Sorel-Tracy qu’elle a dirigé pendant près de 18 ans. Elle a obtenu de nombreux prix soulignant l’excellence de son travail. Ainsi, en 2001, elle a été couronnée Intervenante de l’année au Gala du mérite économique de Sorel-Tracy pour son implication dans la démarche de reconnaissance de la région du Lac-Saint-Pierre comme réserve de la biosphère de l’UNESCO et en avril 2013, comme initiatrice de la nouvelle Technopole en écologie industrielle de Sorel-Tracy. Elle a siégé de 2010 à 2013 sur le Comité ministériel sur la Stratégie de recherche et d’innovation ainsi que, de 2014 à 2016, comme membre du Comité aviseur sur les matières résiduelles du ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs. Mme Gignac est également présidente du Comité écologie industrielle et économie circulaire du Conseil patronal de l’environnement du Québec.

Julie Poitras-Saulnier

Nomination au conseil : 13 décembre 2023
Fin de mandat : 12 décembre 2027
Statut : administratrice indépendante

Entrepreneure engagée, Mme Julie Poitras-Saulnier cumule plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de l’alimentation responsable. Détentrice d’un baccalauréat en communication et d’une maîtrise en sciences de l’environnement et développement durable, elle est passionnée par tout ce qui touche aux impacts environnementaux de nos choix alimentaires. Après avoir aidé de nombreuses entreprises à prendre le virage vert, elle a cofondé LOOP Mission, une entreprise en économie circulaire qui vise à réduire le gaspillage alimentaire en revalorisant des aliments rejetés par l’industrie. Grande supportrice de l’entrepreneuriat féminin, elle est présidente de l’entreprise depuis ses débuts il y a sept ans.

Léo Fradette

Nomination au conseil : 21 août 2019 (renouvelée le 13 décembre 2023)
Fin de mandat : 12 décembre 2027
Membre du comité d’audit, du comité ad hoc du plan d’action et du comité ad hoc de liaison avec le ministre
Statut : administrateur indépendant

M. Léo Fradette est un acteur de premier niveau qui œuvre depuis une trentaine d’années comme conseiller en gestion des matières résiduelles et dans l’implantation de politiques environnementales auprès des organisations publiques et privées au Québec. Titulaire d’une maîtrise en gestion urbaine, M. Fradette a initié des tables de concertation avec l’industrie et participé à l’élaboration de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles du gouvernement du Québec, à titre de vice-président Développement des marchés et technologies chez RECYC-QUÉBEC, et ce, durant une dizaine d’années. M. Fradette souhaite aujourd’hui apporter son expérience et ses connaissances au déploiement de l’expertise québécoise en gestion des matières résiduelles ainsi que contribuer à l’émergence de nouveaux comportements de plus en plus nécessaires à une société contemporaine comme la nôtre.

Louise Hénault-Ethier

Nomination au conseil : 4 mai 2022
Fin de mandat : 3 mai 2026
Statut : administratrice

Écologiste de formation et titulaire d’un doctorat en science de l’environnement (2016, UQAM), les intérêts de recherche de Mme Louise Hénault-Ethier s’articulent autour de l’économie circulaire et des solutions inspirées de la nature. Professeure associée à l’Institut national de la recherche scientifique, elle est également directrice du Centre Eau Terre Environnement depuis 2021. Ses recherches postdoctorales à l’Université Laval (2016-2021) ont porté sur le surcyclage des sous-produits agroalimentaires à l’aide des insectes comestibles (entotechnologies), sources de protéines durables pour l’alimentation humaine ou animale et de fumiers bénéfiques à la santé des sols et des plantes. Elle est cofondatrice de la ferme urbaine TriCycle (2019) et siège au comité exécutif de la Table filière sur les élevages et la transformation des insectes comestibles du Québec (2020). Enfin, elle a aussi mené diverses recherches sur le recyclage des résidus organiques par voie de compostage et de vermicompostage à l’Université Concordia (2000-2009), documenté des études de cas municipales et dans les ICI pour le compte de RECYC-QUÉBEC (2012-2015), publié un guide technique sur le compostage sur site (2011) et modélisé la gestion des matières organiques à l’échelle du Québec (2017). Tandis qu’elle était cheffe des projets scientifiques pour la Fondation David Suzuki (2016-2021), elle a agi comme coprésidente (2018-2019) puis membre (2019-2021) du Comité de modernisation de l’industrie de la récupération et du recyclage et produit divers mémoires en lien avec des enjeux provinciaux et municipaux de réduction à la source, de récupération et de plans de gestion des matières résiduelles. Elle est administratrice de la Société québécoise de phytotechnologies (depuis 2016) promouvant l’utilisation des végétaux pour solutionner des enjeux environnementaux comme la contamination des sols, la gestion de l’eau pluviale et du ruissellement et administratrice (depuis 2014) et présidente (depuis 2019) du conseil d’administration du Collège Ahuntsic.

Michel Delisle, CPA, CA, MBA

Nomination au conseil : 29 mai 2013 (renouvelée le 21 août 2019 et le 13 décembre 2023)
Fin de mandat : 12 décembre 2027
Président du comité d’audit
Statut : administrateur indépendant

M. Michel Delisle est comptable agréé et titulaire d’une maîtrise de la London Business School. Il cumule plus d’une vingtaine d’années d’expérience dans les secteurs de la finance d’entreprise et de la gestion intégrée des risques. Cadre au sein de l’équipe de gestion d’une importante institution financière au Québec pendant 12 ans, M. Delisle possède une expérience professionnelle qui couvre le financement d’entreprises, l’encadrement des risques de crédit et opérationnels, la divulgation et la gouvernance financières, la gestion de projets et la planification stratégique. Pendant près de quatre ans chez Finance Montréal, il a œuvré à l’essor du secteur des services financiers au Québec et au développement des relations avec la Chine. Il a également été chef des finances du Groupe Point Zero Benisti et assume maintenant ce rôle chez Harmonia World inc. Il a aussi siégé à plusieurs conseils d’administration et demeure actif à ce titre auprès de la Fondation du Collège de Maisonneuve.

Me Michel Giroux

Nomination au conseil : 29 mai 2013 (renouvelée le 21 août 2019 et le 13 décembre 2023)
Fin de mandat : 12 décembre 2027
Vice-président du conseil
Président du comité de gouvernance et d’éthique et membre du comité ad hoc du plan d’action
Statut : administrateur indépendant

Me Michel Giroux a été membre du Barreau du Québec de 1972 à 2016. Il a exercé dans différents cabinets privés. Le 1er avril 2016, il a pris sa retraite de la pratique du droit. Il a été médiateur civil et commercial et avocat-enquêteur dans le cadre de plaintes pour harcèlement en milieu de travail. Me Giroux a été maire de la municipalité de Lac-Beauport, dans la région de la Capitale-Nationale, de 1987 à 2009, préfet de la MRC de la Jacques-Cartier de 1994 à 2009 et membre du comité exécutif et du conseil de la Communauté métropolitaine de Québec de 2004 à 2009. Au cours de sa carrière, il a occupé divers postes d’administrateur : administrateur et vice-président de la Fédération québécoise des municipalités, administrateur et secrétaire-trésorier de La Mutuelle des municipalités du Québec (2003 à 2009) et administrateur de la Société de la faune et des parcs du Québec, du Musée national des beaux-arts du Québec, de l’Orchestre symphonique de Québec et de la Caisse Desjardins des Laurentides. Il est actuellement membre du comité d’indemnisation relevant du conseil d’administration de La Mutuelle des municipalités du Québec. Il travaille également en développement immobilier de villégiature dans la région de la Mauricie.

Richard Campeau

Nomination au conseil : 13 décembre 2023
Fin de mandat : 12 décembre 2027
Statut : administrateur indépendant

Détenteur d’un baccalauréat en sciences appliquées volet génie chimique de Polytechnique Montréal, M. Richard Campeau a œuvré de nombreuses années dans le domaine des pâtes et papiers, principalement concernant la dimension environnementale. Il a plus précisément assuré la gestion des opérations dans des usines québécoises ainsi que pour des projets d’augmentation de capacité ou visant à améliorer la performance environnementale. Par la suite, il a travaillé comme consultant sur des aspects environnementaux au niveau international, notamment en Asie (Chine, Philippines, Malaisie) et au Maroc. Il a ensuite travaillé pour un équipementier suédois en tant que représentant technique dans la vente d’équipement pour le secteur des pâtes et papiers en Amérique du Nord. M. Campeau a également été député provincial pour la circonscription de Camille-Laurin de 2018 à 2022. Durant cette période, il a été nommé adjoint parlementaire au ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et a été membre des commissions parlementaires sur le transport et l’environnement ainsi que sur l’agriculture, les pêcheries, l’énergie et les ressources naturelles.