Au Canada, les consommateurs gaspillent moins en temps de COVID-19

15 septembre 2020

Selon le sondage, 94 % des personnes interrogées sont motivées à réduire le gaspillage alimentaire

VANCOUVER, C.-B. – Un nouveau sondage national révèle que les Canadiennes et les Canadiens gaspillent moins depuis la mise en place des mesures de santé publique liées à la pandémie de la COVID-19. La campagne J’aime manger, pas gaspiller, mise en œuvre par le Conseil national zéro déchet et ses partenaires, a travaillé en collaboration avec le groupe Mustel pour mieux comprendre comment les comportements d’achat, de conservation, de consommation et de gaspillage alimentaire ont changé depuis la mise en place des mesures de confinement et de distanciation physique.

Un sondage réalisé auprès d’un échantillon aléatoire de 1 200 adultes canadiens entre le 16 et le 24 juin 2020 a révélé que, même si les gens achètent plus de nourriture à chaque visite à l’épicerie, 24 % jettent ou compostent moins d’aliments, et 94 % se disent motivés à réduire le gaspillage alimentaire à la maison.

Depuis l’introduction des mesures de santé publique suite au début de la pandémie de COVID 19, 63 % des Canadiennes et des Canadiens se rendent moins souvent à l’épicerie, mais achètent davantage à chaque visite. Plus de ménages mettent en pratique des stratégies pour réduire le gaspillage alimentaire. Par exemple : faire l’inventaire des produits déjà disponibles à la maison, congeler les aliments pour en prolonger la durée de conservation et faire preuve de créativité pour utiliser les restes.

« Cette nouvelle étude confirme que les Canadiennes et les Canadiens s’efforcent d’utiliser toute la nourriture qu’ils achètent. D’autre part, 84 % disent que chaque personne a la responsabilité de jeter le moins d’aliments possible », souligne Malcom Brodie, président du Conseil national zéro déchet. « Nous sommes ravis de poursuivre sur cette lancée et de fournir aux Canadiennes et aux Canadiens les outils, les informations et les ressources qui les aideront à réduire le gaspillage alimentaire à la maison. Nous aimerions faire en sorte que cela devienne une nouvelle normalité. »

J’aime manger, pas gaspiller est fière de la participation des partenaires comme Sobeys inc. qui intègrent à leur mandat d’entreprise les perspectives des consommateurs sur le gaspillage alimentaire.

« Une de nos principales priorités consiste à soutenir les familles d’aujourd’hui et à protéger les familles de demain. Cette étude démontre que nos clients sont très motivés à réduire le gaspillage, et c’est pourquoi un des objectifs de notre stratégie de durabilité est de réduire de moitié le gaspillage alimentaire relié à nos opérations d’ici 2025 », souligne Vittoria Varalli, vice-présidente, Développement durable chez Sobeys inc. « Nous croyons que notre partenariat avec J’aime manger, pas gaspiller nous aidera à trouver des solutions novatrices pour atteindre cet objectif. »

« En tant que partenaire de J’aime manger, pas gaspiller Canada, la Ville de Vancouver accueille avec satisfaction les constatations de l’étude sur le gaspillage alimentaire », dit Albert Shamess, directeur du service Zero Waste and Resource Recovery de la Ville de Vancouver. « Selon les statistiques obtenues, les Canadiennes et les Canadiens de toutes les régions ont adopté d’importants comportements anti-gaspillage depuis le début de la pandémie. Nous souhaitons aider les citoyens de Vancouver dans leurs efforts et renforcer ces nouvelles habitudes afin de pouvoir réduire, tous ensemble, le gaspillage alimentaire et atteindre nos objectifs Zéro Déchet d’ici 2040. »

« Le sondage souligne l’importance de fournir des outils et des informations concrètes aux personnes qui désirent participer à la lutte anti-gaspillage », affirme Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC. « Une forte majorité des Québécoises et des Québécois interrogés se disent motivés et prêts à contribuer à la solution. Le sondage souligne la pertinence de la campagne J’aime manger, pas gaspiller Canada, ainsi que l’importance de nos partenariats, dont celui avec RICARDO Media, qui partage une panoplie de trucs et d’astuces pour prolonger la durée de conservation des aliments et mieux planifier les repas, sans oublier ses délicieuses recettes anti-gaspi. »

Au début de la mise en place des mesures de confinement et de distanciation physique cette année, J’aime manger, pas gaspiller Canada a lancé son projet « Nous sommes là pour vous aider! », lequel propose un guide pour éviter le gaspillage alimentaire. Le babillard de trucs et astuces du site Web permet aux Canadiennes et aux Canadiens de participer et de partager leurs propres découvertes anti-gaspi. Vous trouverez plein de ressources et d’astuces à jaimemangerpasgaspiller.ca/.

À propos de J’aime manger, pas gaspiller et du Conseil national zéro déchet :

La campagne J’aime manger, pas gaspiller Canada (Love Food Hate Waste Canada) est gérée par le Conseil national zéro déchet en collaboration avec dix partenaires, soit le ministère de l’Environnement et du Changement climatique de la Colombie-Britannique, le District régional de la capitale, la Ville de Vancouver, la Ville de Victoria, la Ville de Toronto, le Regroupement Guelph-Wellington, Metro Vancouver, RECYC-QUÉBEC, Sobeys et Walmart Canada. Visitez jaimemangerpasgaspiller.ca et @LFHW_ca sur Twitter et Instagram.

Le Conseil national zéro déchet est une initiative d’avant-garde fondée et soutenue par Metro Vancouver qui regroupe les acteurs gouvernementaux et du milieu des affaires ainsi que les organisations non gouvernementales dans le but de promouvoir la réduction des déchets au Canada. J’aime manger, pas gaspiller Canada est l’une des initiatives développées par le Conseil pour réduire les pertes et le gaspillage alimentaires, tel qu’il est énoncé dans le document Une stratégie de lutte contre les pertes et le gaspillage alimentaires au Canada. Le sondage fait suite au rapport intitulé Moins de pertes et de gaspillage alimentaires, moins de déchets d'emballage, publié par le Conseil en 2018.

Contact medias :

Conseil national zéro déchet : Don Bradley, 604 788-2821, don.bradley@metrovancouver.org   

RECYC-QUÉBEC : 514 351-7838, medias@recyc-quebec.gouv.qc.ca

Les documents de la campagne sont disponibles sur le site jaimemangerpasgaspiller.ca, ainsi que sur Facebook, Instagram, et Twitter

Le sondage : https://lovefoodhatewaste.ca/fr/inspirez-vous/le-gaspillage-alimentaire-en-2020/

L'infographie : https://lovefoodhatewaste.ca/fr/inspirez-vous/le-gaspillage-alimentaire-en-2020/