Modernisation de l’industrie de la récupération et du recyclage : Le ministre Charette attend les premières recommandations du comité d’action d’ici juin

26 avril 2019

Montréal, le 26 avril 2019 – Un comité d’action pour la modernisation de la récupération et du recyclage, composé d’intervenants de premier niveau, a été mis sur pied afin de définir un nouveau partage des rôles et des responsabilités entre les différents acteurs de la chaîne de valeur, notamment les administrations municipales et l’industrie. Il travaillera également à déterminer des mesures qui permettront d’accroître la performance actuelle du système afin d’apporter des solutions concrètes à l’enjeu global du recyclage. Les premières recommandations du comité devront être déposées d’ici juin 2019.

C’est ce qu’a annoncé le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, lors de sa rencontre avec les membres du Conseil des entreprises en technologies environnementales du Québec (CETEQ) ce vendredi. Il en a profité pour rappeler la priorité qu’il accorde au parachèvement des travaux entourant la modernisation de l’industrie et du système de recyclage québécois.

Le Comité d’action pour la modernisation de l’industrie de la récupération et du recyclage sera composé des personnes suivantes :

  1. M. Réjean Pion, administrateur de l’Association des organismes municipaux de gestion de matières résiduelles;
  2. M. Richard Mimeau, directeur général du Conseil des entreprises en technologies environnementales du Québec;
  3. Mme Maryse Vermette, présidente-directrice générale d’Éco Entreprises Québec;
  4. M. Jasmin Savard, directeur général de l’Union des municipalités du Québec;
  5. M. Sylvain Lepage, directeur général de la Fédération québécoise des municipalités;
  6. Mme Louise Hénault-Ethier, chef des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki;
  7. Mme Coralie Deny, responsable du comité de gestion des matières résiduelles au Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec;
  8. Mme Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC.

Citation :

« Les membres du Comité d’action sont au fait de mes attentes, à l’instar de la présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC, Mme Sonia Gagné, en qui j’ai pleinement confiance pour assurer la coordination de cette importante démarche. En outre, ils partagent une même volonté d’agir rapidement pour trouver des solutions concrètes et durables aux difficultés liées à la performance du système québécois de récupération et de recyclage. Notre gouvernement a d’ailleurs déjà réservé une somme considérable qui me permettra de donner l’impulsion à la nécessaire modernisation qui s’ensuivra. Je souhaite bon succès aux membres du Comité d’action. Je les remercie à l’avance de leur ouverture à l’innovation et de leur collaboration. »

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Faits saillants :

Le budget 2019-2020 du Québec prévoit 100 M$ pour améliorer la gestion des matières résiduelles. Ce montant vise notamment à :

  • Moderniser les centres de tri des matières recyclables;
  • Assurer le développement d’innovations technologiques et la création de débouchés;
  • Responsabiliser les producteurs de plastique;
  • Encourager des comportements plus respectueux de l’environnement;
  • Mener des actions structurantes, y compris la mise sur pied de nouvelles filières de récupération. 

- 30 -

Source :                                                                                                 Information :

Louis-Julien Dufresne                                                                            Relations médias
Attaché de presse                                                                                  RECYC-QUÉBEC
Cabinet du ministre de l'Environnement                                                Tél. : 514 351-7838         
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911