Ti-Mé, le célèbre personnage créé par Claude Meunier, devient le premier porte-parole de RECYC-QUÉBEC

30 novembre 2018

Montréal, le vendredi 30 novembre 2018 – RECYC-QUÉBEC dévoile aujourd’hui le premier porte-parole de son histoire : Ti-Mé! Le célèbre personnage incarné par Claude Meunier dans l’émission La Petite Vie sera la tête d’affiche d’une série de campagnes publicitaires. Dans le cadre de cette collaboration, Claude Meunier agira comme comédien et auteur des campagnes publicitaires, en collaboration avec RECYC-QUÉBEC. Il prendra également la parole lors d’événements ciblés.

Ti-Mé : un recycleur naturel

Le choix de Ti-Mé s’est imposé tout naturellement pour RECYC-QUÉBEC, alors que le personnage séparait déjà le « mou » du « dur » dans ses poubelles lors de la création de l’émission La Petite Vie, il y a 25 ans. Aimé Paré mettait déjà en pratique plusieurs gestes pour réduire le gaspillage des ressources avant même l’invention du terme zéro déchet.

« Ayant incarné le rôle de Ti-Mé qui était déjà un précurseur et un recycleur naturel, je suis très enthousiaste à l’idée de le retrouver dans ce rôle et cet univers. J’ai déjà de nombreuses idées sur le plan créatif et j’espère que les Québécois seront heureux de retrouver Ti-Mé Paré », explique Claude Meunier.

« Nous sommes fiers de nous associer au personnage de Ti-Mé, car nous croyons qu’il parviendra, avec son ton humoristique, à aider les Québécois à mettre en pratique les 3RV (réduction à la source, réemploi, recyclage et valorisation). En effet, même si les Québécois ont adopté le geste de bien trier dans leur quotidien et que cela fait partie de leurs habitudes de vie, il reste du travail à faire pour s’assurer que la participation à la bonne récupération de l’ensemble de matières recyclables soit optimale » exprime Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC.   

Selon une récente étude comportementale citoyenne menée par RECYC-QUÉBEC, 56 % des Québécois choisissent encore de mettre un produit dans le bac de récupération, même s’ils doutent qu’il y soit véritablement destiné. De plus, les répondants pensent qu’ils récupéreraient beaucoup plus (15 %) ou un peu plus (32 %) que maintenant s’ils savaient ce qui doit ou ne doit pas être mis au recyclage.

En avril dernier, dans l’objectif d’aider les Québécois dans le tri du bac de recyclage, RECYC-QUÉBEC avait lancé Ça va où?, une application mobile permettant de connaître la destination des matières résiduelles. L’application recense plus de 1000 produits de consommation régulière. En plus d’indiquer si un produit va au bac de recyclage ou dans un écocentre, elle permet de trouver facilement où et comment se départir de leurs différents produits à l’aide de la carte interactive et d’un outil de géolocalisation.

Capsule version courte

Capsule version longue

Partenaire de l’exposition de Pointe-à-Callière

Finalement, RECYC-QUÉBEC est également fière de s’associer à l’événement La Petite Vie présenté à Pointe-à-Callière du 5 décembre 2018 au 7 avril 2019. À travers cette exposition qui souligne les 25 ans de cette série culte, les visiteurs auront l’occasion de se transporter dans l’univers absurde de l’œuvre de Claude Meunier. 

À propos de RECYC-QUÉBEC

Soucieuse de faire du Québec un modèle de gestion novatrice et durable des matières résiduelles pour créer une société sans gaspillage, RECYC-QUÉBEC est une société d'État créée en 1990 et qui a pour objectif de promouvoir, de développer et de favoriser la réduction, le réemploi, la récupération et le recyclage de contenants, d'emballages, de matières ou de produits ainsi que leur valorisation dans une perspective de conservation des ressources.

-30-

Renseignements et demandes d’entrevues :

Emmanuelle Rouillard
Conseillère
Citoyen
emmanuelle.rouillard@citoyen.com
438-881-1884