Circle Economy et RECYC-QUÉBEC dévoilent les résultats d’une toute première étude sur la circularité de l’économie québécoise

26 mai 2021

Image du Rapport sur l'indice de circularité de l'économie du Québec

RECYC-QUÉBEC a collaboré avec Circle Economy pour réaliser le premier Rapport sur l’indice de circularité de l’économie du Québec, qui vise à fournir une analyse de référence pour déterminer dans quelle mesure l’économie du Québec est circulaire à l’heure actuelle.

Cette analyse rigoureuse vise les points suivants :

  1. Appliquer à l’économie québécoise les indicateurs de mesure mondiaux existants en matière de circularité pour produire la première base de référence en vue de mesurer les progrès réalisés
  2. Déterminer les leviers essentiels pour assurer la transition vers la circularité au Québec ainsi que les barrières systémiques à cette transition
  3. Inspirer un groupe intersectoriel d’intervenants issus du milieu universitaire, des affaires, des ONG et des gouvernements et dont les contributions permettront de dresser un portrait plus fidèle de la circularité de l’économie du Québec

Le résultat? Selon le rapport, le taux de circularité de l’économie québécoise est actuellement de 3,5 %.

Pour tous les détails, nous vous invitons à consulter :

Remerciements

RECYC-QUÉBEC tient à remercier les membres du comité aviseur et du comité scientifique pour leur contribution à la réalisation du rapport.

Comité aviseur :

  • Benoit Delage et Maude St-Onge, du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec
  • Caroline Chamberland, de Lion Électrique
  • Claude Maheux-Picard, du Centre de transfert technologique en écologie industrielle
  • Daniel Normandin, du Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire
  • Gabriel Arguin, de Cascades Canada
  • Hélène Lauzon et Dimitri Tsingakis, du Conseil patronal de l’environnement du Québec
  • Laura Cicciarelli, du Chantier de l’économie sociale
  • Léa St-Pierre et Élodie Prian, du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
  • Lise Grenier, du ministère de l’Économie et de l’Innovation
  • Marie-Hélène Côté, du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles
  • Natacha Beauchesne, de la Ville de Montréal

Comité scientifique :

  • Francois Saunier, du Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services
  • Johanne Whitmore, de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie de HEC Montréal
  • Sophie Brehain et Jean-François Rioux, de l’Institut de la statistique du Québec