À ceux et celles qui œuvrent dans ce secteur essentiel : nous vous disons merci!

Sonia GagnéLa résilience d'un secteur se mesure à sa capacité à résister et à surmonter des chocs et des perturbations économiques. Certes, le bateau a tangué au cours des 24 derniers mois. L’industrie du recyclage a subi un important électrochoc qui nous a collectivement fait craindre le pire. Aujourd’hui, nous devons nous battre contre une pandémie qui transforme nos vies et nos habitudes et qui ralentit les développements anticipés dans tous les secteurs de l’économie québécoise.

Dans ces circonstances difficiles, nous pensons qu’il est essentiel de mettre en lumière le travail d’une industrie mal connue qui s’active et innove dans le développement de solutions durables et qui se mobilise pour y arriver en misant notamment sur le partenariat.

L’industrie de la gestion des matières résiduelles au Québec est composée d’organisations variées : organismes municipaux, entreprises privées, entrepreneurs, organismes à but non lucratif, entreprises d’économie sociale et bien d’autres. Cette diversité contribue à enrichir notre expertise collective et à bonifier nos façons de faire.

À vous tous, travailleurs et travailleuses, milliers d’acteurs et d’actrices essentiels du changement, nous vous disons merci.

Nous continuerons de travailler avec vous au développement d’innovations dans la gestion des matières résiduelles. Ensemble, nous continuerons d’œuvrer pour une société sans gaspillage.

Nous vous souhaitons la santé et l’énergie nécessaires pour passer au travers de cette période qui nous amène son lot d’inconnus. Soyez assurés que vous pouvez compter sur le soutien de toute notre équipe.

Sonia Gagné
PDG de RECYC-QUÉBEC

31 mars 2020