Les écoles de Lachine, championnes de la gestion des matières organiques grâce à l’installation de composteurs

14 février 2018

Montréal, le 14 février 2018 - En décembre dernier, le GRAME (Groupe de recherche appliquée en macroécologie) et l’Éco-quartier Lachine soulignaient l’aboutissement du projet Composteurs dans les écoles avec la première récolte de compost provenant du composteur installé à l’école Philippe-Morin. Le projet, réalisé en grande partie grâce à une aide financière de 7 450 $ de la société d’État RECYC-QUÉBEC, a débuté en 2017. Les six composteurs installés dans des écoles primaires et autres institutions de Lachine permettent la valorisation d’environ 3,1 tonnes de résidus alimentaires par année et une diminution de 20 % des déchets.

« L’implantation de composteurs dans les écoles permet de réduire les déchets et de produire du compost de qualité pour les activités horticoles. C’est une occasion de sensibiliser et d’éduquer les enfants aux principes de la bonne gestion des matières résiduelles », souligne Jonathan Théorêt, directeur du GRAME.

En tout, près de 850 personnes, dont 800 enfants, sont impliquées dans le projet sans compter les familles chez qui les apprentissages ont rayonné. D’un côté, le CPE La Petite Caserne et l’école primaire Philippe-Morin ont reçu cette année leurs nouveaux composteurs à compartiments rotatifs, en plus de recevoir une formation et un soutien de l’Éco-quartier Lachine. De l‘autre côté, l’Édifice Boileau du Centre d’éducation aux adultes de LaSalle (CÉAL) et l’école primaire Victor-Thérien ont reçu leur composteur lors d’une phase précédente du projet et profitent d’un soutien continu offert par l’Éco-quartier Lachine dans leur collectes de compost et la formation de leurs élèves et du personnel.

« L’éducation et la sensibilisation de la population est fondamental lorsque l’on parle de recyclage ou de compostage. Les projets comme ceux soutenus ici remplissent parfaitement ce noble objectif en conscientisant d’abord la génération de demain. Notre gouvernement est fier d’appuyer ce projet qui permet de poser des gestes concrets pour que nos enfants vivent dans un nouveau Québec sobre en carbone et sans gaspillage » souligne Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Carl Vézina, directeur de l'école primaire Victor-Thérien, affirme que : « Le compostage implique un changement des pratiques dans les écoles, ce qui n'est pas toujours facile, mais on persévère parce que les bénéfices sont importants ». En plus de diminuer la quantité de déchets jetés aux poubelles, le compostage permet l’utilisation du compost dans les plates-bandes et jardins des institutions participantes.

« En appuyant ce projet, RECYC-QUÉBEC poursuit sa mission d’éducation et souhaite continuer à susciter des changements positifs et bénéfiques à court, moyen et long terme. Réduire, récupérer et redonner une nouvelle vie aux matières consommées, cela doit constituer une source d’engagement et de fierté » mentionne Sonia Gagné, présidente-directrice générale par intérim de RECYC-QUÉBEC.

Les élèves de l’école Victor Thérien à l’œuvre
(Crédit photo : École Victor-Thérien)

Inspection du compost à l’édifice Boileau
(Crédit photo : GRAME)

Le CPE utilise le compost dans son jardin communautaire
(Crédit photo : CPE La Petite Caserne)

À propos du GRAME

Le GRAME (Groupe de recherche appliquée en macroécologie) est un OBNL indépendant et multidisciplinaire fondé en 1989 et situé à Lachine Montréal. Par la promotion des énergies renouvelables, de l’aménagement urbain et des transports durables, de l’efficacité énergétique et de l’utilisation d’incitatifs économiques en gestion de l’environnement, il œuvre à la promotion du développement durable et d’une plus grande prise en compte des impacts écologiques des activités humaines. Le GRAME, dans sa conception de l’écologie, tient compte, notamment, du long terme et des enjeux globaux, dont celui des changements climatiques, dans une perspective macroécologique  et d’équité intergénérationnelle.

À propos de RECYC-QUÉBEC

Soucieuse de faire du Québec un modèle de gestion novatrice et durable des matières résiduelles pour une société sans gaspillage, RECYC-QUÉBEC est une société d'État créée en 1990 et qui a pour objectif de promouvoir, de développer et de favoriser la réduction, le réemploi, la récupération et le recyclage de contenants, d'emballages, de matières ou de produits ainsi que leur valorisation dans une perspective de conservation des ressources.

-30-

Renseignements :

Femke Bergsma, chargée de projet
femke@grame.org
514-634-7205

RECYC-QUÉBEC
Tél. : 514 351-7838
medias@recyc-quebec.gouv.qc.ca