480 000 $ à Récupération Mauricie pour l’amélioration de la qualité des matières résiduelles

10 novembre 2017

Saint-Étienne-des-Grès, le 10 novembre 2017 – Une aide financière de 480 000 $ à Récupération Mauricie, dans la région de la Mauricie, a été octroyée par la société d’État RECYC-QUÉBEC. Ce soutien financier a servi à l’achat de nouveaux équipements permettant d’améliorer la qualité de la matière tout en favorisant une meilleure productivité pour cette entreprise de récupération. En appuyant ce projet, le gouvernement réitère son engagement pour une meilleure gestion des matières résiduelles et pour aider les entreprises à réduire leur empreinte environnementale.

Ce projet s’inscrit dans le volet B - Amélioration, du Programme d’aide financière pour l’amélioration de la performance et de la qualité des matières recyclables des centres de tri, qui vise la mise en oeuvre (en tout ou en partie) des mesures inscrites dans l’analyse élaborée au volet A – Analyse. Le volet B porte sur les interventions physiques au niveau du centre de tri et l’implantation de meilleures pratiques d’affaires. L’achat d’équipement et l’optimisation du procédé permettront à Récupération Mauricie de mieux trier et de produire des matières de sorties répondant à la qualité demandée par un ou plusieurs conditionneurs.

Avec cet apport financier, Récupération Mauricie a comme objectifs d’augmenter sa capacité de production afin de répondre à des demandes ponctuelles de dépannage provenant d’autres centres de tri du Québec et augmenter ainsi ses revenus, et d'améliorer son taux de récupération des matières recyclables et valorisables.

Citations

« La gestion responsable des matières résiduelles fait partie des priorités de notre gouvernement et nous sommes fiers d’appuyer des initiatives qui nous permettent de faire un pas de plus vers nos objectifs afin d’améliorer la qualité des matières recyclables et réduire les impacts liés à la présence de matières indésirables. En effet, un projet comme celui de Récupération Mauricie encourage non seulement l’économie circulaire, permettant de recycler les matières d’ici au profit des gens d’ici, mais permet en plus au Québec d’améliorer sa performance environnementale. »

Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements oclimatiques

« Je me réjouis que notre gouvernement accorde cette aide financière à Récupération Mauricie par l’entremise de RECYC-QUÉBEC. Cela permettra à cette entreprise de faire les investissements nécessaires pour accroître sa productivité. C'est un pas de plus vers une plus grande valorisation des matières résiduelles ce qui ne peut être que bénéfique pour diminuer l'empreinte écologique des citoyens de ma circonscription. »

Marc H. Plante, député de Maskinongé et adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions

« Avec ce programme, on souhaitait identifier et proposer des solutions et des actions permettant d’accroître l’efficacité, la performance et les liens entre les divers intervenants de la filière des matières recyclables issues de la collecte sélective, et ce, dans une perspective de développement durable. En ce sens, le projet de Récupération Mauricie s’inscrit en droite ligne avec nos objectifs. »

Dany Michaud, président-directeur général de RECYC-QUÉBEC

« Récupération Mauricie est heureuse d’avoir pu compter sur le support de RECYC-QUÉBEC dans notre projet de modernisation. La contribution de RECYC-QUÉBEC nous permet d’investir encore davantage de ressources sur l’amélioration de la qualité au centre de tri. »

Yvon Picotte, président de Récupération Mauricie et Groupe RCM

Faits saillants

  • 480 000 $ octroyé à Récupération Mauricie pour améliorer leurs équipements de triage des matières résiduelles.
  • Ce financement servira à améliorer la gestion des matières résiduelles de la région.
  • L’objectif du projet est de mettre en place des solutions communes en gestion des matières résiduelles afin d’augmenter la productivité, la qualité des matières recyclables sortantes, la quantité des matières recyclables acceptées, triées et vendues et, finalement, augmenter le taux des matières recyclables.

À propos du Programme d’aide financière pour l’amélioration de la performance et de la qualité des matières recyclables des centres de tri

Le programme Performance des centres de tri des matières recyclables de la collecte sélective s’inscrit dans le cadre de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et de la Stratégie de développement de l’industrie québécoise de l’environnement et des technologies vertes. Il vise à améliorer la performance des centres de tri québécois et la qualité des matières sortantes, à favoriser le développement de la filière québécoise de mise en valeur des matières résiduelles, ainsi qu’à soutenir les investissements au sein de cette filière industrielle. Le programme était doté d’un budget total de 11 M $ pour la période 2011-2015.

À propos de Récupération Mauricie

Fondée en 2004, la société Récupération Mauricie est le fruit d'une collaboration étroite et soutenue de deux partenaires régionaux : la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie et Groupe RCM. La mission de Récupération Mauricie est de traiter prioritairement, les matières recyclables provenant de la collecte sélective mise en place par les municipalités de la région sous l'égide de la RGMRM. Les objectifs visés sont d'offrir un service de traitement au meilleur coût possible pour les citoyens de la Mauricie tout en créant des emplois dédiés aux personnes ayant des limitations.

À propos de RECYC-QUÉBEC

Soucieuse de faire du Québec un modèle de gestion novatrice et durable des matières résiduelles pour une société sans gaspillage, RECYC-QUÉBEC est une société d'État créée en 1990 et qui a pour objectif de promouvoir, de développer et de favoriser la réduction, le réemploi, la récupération et le recyclage de contenants, d'emballages, de matières ou de produits ainsi que leur valorisation dans une perspective de conservation des ressources.

– 30 –

INFORMATION :

Sylvie Gamache
Conseillère en communications
Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie
819-373-3130, poste 223
sgamache@rgmrm.com

RECYC-QUÉBEC
Tél. : 514 351-7838
medias@recyc-quebec.gouv.qc.ca

SOURCE :

Geneviève Benoit
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
418 521-3911

Louis-Maxim Toutant
Conseiller politique
Bureau du député de Maskinongé et de l’adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions
819 228-9722