Table de concertation sur l’environnement et les véhicules routiers du Québec

Créée le 14 mai 2002, la Table de concertation sur l'environnement et les véhicules routiers du Québec (TCEVRQ) existe pour favoriser la concertation des acteurs de l'industrie automobile dans la réduction de l'impact environnemental des véhicules hors d'usage. Elle est la continuité et l’évolution de la Table de concertation sur les pneus hors d’usage mise sur pied en 1992.

Découvrez de qui se compose cette table et en quoi consiste son mandat.

Rôle

La Table offre un forum qui permet une meilleure concertation de ses membres. À l'occasion, elle représente l'industrie pour tous les enjeux environnementaux auxquels l'automobile est confrontée :

  • Développement et mobilité durable
  • Gestion des établissements de services automobiles et de matières résiduelles
  • Entretien et sécurité des véhicules
  • Énergie
  • Santé publique et au travail
  • Formation professionnelle automobile reliée à l’environnement

Mandat

Le mandat de la Table est de favoriser, par la concertation des intervenants du secteur, la recherche de solutions aux problématiques environnementales engendrées ou causées par les véhicules routiers ou liées à leurs conditions ou état d'entretien.

La Table vise à :

  • Favoriser un réseau d'échange d'information, de discussion, de concertation entre des membres de l'industrie sur la gestion environnementale et la sécurité des véhicules routiers, de la fabrication à la fin de leur vie utile
  • Se saisir de certaines problématiques environnementales et de sécurité qui touchent le secteur automobile, afin de privilégier une meilleure compréhension des différents enjeux et dégager des consensus sur des pistes de résolution ou de mitigation
  • Offrir aux différents intervenants gouvernementaux un forum de discussion et d’échange avec un regroupement unique et multisecteur de l'industrie automobile :
  • Fabricants et distributeurs
  • Ventes
  • Services automobiles et aux propriétaires de véhicules
  • Santé et sécurité
  • Formation et information
  • Recyclage et gestion des matières résiduelles
  • Prioriser et proposer des actions aux intervenants concernés que ce soit au sein de l'industrie ou des gouvernements
  • Présenter le point de vue de l'ensemble de ses membres sur des enjeux importants d'intérêt général et commun, en coordonnant les objectifs de ses membres et en obtenant un consensus raisonnable

Composition

La Table de concertation sur l'environnement et les véhicules routiers du Québec regroupe 19 associations et organismes de l'industrie automobile. Elle ne relève d'aucune autorité publique, mais RECYC-QUÉBEC y participe à titre d’invitée.

Pour connaître la liste des membres de la TCEVRQ, consultez le document Liste des membres de la TCEVRQ (PDF, 408 Ko).