Comité mixte sur la réduction à la source

Photo de pichet d'eauEn 2015, dans le cadre du chantier sur la réduction à la source, nous avons lancé le Comité mixte sur la réduction à la source (CMRS). Formé d'intervenants de sphères d'activités variées, il a un mandat et des objectifs bien précis pour répondre à la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et du Plan stratégique 2012-2017 de RECYC-QUÉBEC.

Découvrez plus de détails sur ce comité mixte sur cette page.

Mandat

Le mandat du Comité mixte consiste à identifier des actions à retombées significatives et d’en effectuer le suivi dans le but d'atteindre les objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et du Plan stratégique 2012-2017 de RECYC-QUÉBEC.

En plus de répondre à un engagement gouvernemental, le Comité mixte sur la réduction à la source vise à :

  • Recueillir des avis éclairés et des connaissances sur les enjeux provenant de différents horizons pour élaborer et soutenir le plan d’action
  • Orienter l’identification de projets porteurs
  • Proposer, planifier et participer à l’exercice de priorisation des activités de communication et de reconnaissance

Plan d'action 2016-2017

Lancé en février 2016, le Plan d’action 2016-2017 du Comité mixte sur la réduction à la source vise à positionner la réduction à la source en tête des priorités des actions et des investissements, tout en démontrant que des initiatives peuvent être déployées rapidement et apporter des résultats positifs et concrets.Page couverture Plan d'action CMRS

Le plan se fonde sur les 3 objectifs suivants :

  • Lutter contre le gaspillage alimentaire
  • Encourager l’écogestion des chantiers de construction, de rénovation et de démolition
  • Consolider les connaissances et les méthodes de mesure de la réduction à la source pour appuyer les actions

Découvrez les grandes lignes de ce plan en consultant le document Résumé du Plan d’action 2016-2017 du Comité mixte sur la réduction à la source (PDF, 292 Ko).

Vous pouvez aussi consulter le document complet Plan d’action 2016-2017 du Comité mixte sur la réduction à la source (PDF, 6.3 Mo).

Appels de propositions sur la réduction à la source

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce plan d’action, nous souhaitons appuyer des projets innovants qui touchent la réduction à la source, plus particulièrement le gaspillage alimentaire et la gestion écoresponsable de chantiers de construction, de rénovation et de démolition. L’enveloppe totale pour ces appels de propositions est de 1,9 M$. Veuillez noter que l'appel de propositions est maintenant terminé.

Pour tous les détails, visitez notre page Appels de propositions sur la réduction à la source.

Composition

Le Comité mixte sur la réduction à la source regroupe une vingtaine de représentants issus de sphères d’activités variées comme :

  • Commerce au détail
  • Environnement
  • Services financiers
  • Secteur municipal
  • Secteur manufacturier
  • Secteurs du bâtiment et de l'immobilier
  • Gouvernement
  • Etc.

Liste des membres

Le saviez-vous? La réduction à la source est l’action qui permet de prévenir et d’éviter de générer des résidus lors de la conception, de la fabrication, de la distribution et de l’utilisation d’un produit. 
C'est pourquoi elle est le 1er R de la hiérarchie des 3RV :
- Réduction à la source
- Réemploi
- Recyclage
- Valorisation

Voici la liste des membres permanents du Comité mixte sur la réduction à la source.

  • Association des organismes municipaux de gestion des matières résiduelles (AOMGMR)
    • Sylvain Massicotte
  • Bureau de coordination du développement durable
    • Naomi Verdon
  • Centre de services partagés du Québec ‒ direction générale des acquisitions (CSPQ ‒ DGAQ)
    • Audrey Brault
  • Communauto
    • Marco Viviani
  • Conseil du bâtiment durable du Canada ‒ section Québec (CBDC-Q)
    • Julie-Anne Chayer
  • Desjardins
    • Pascal Laliberté
  • Équiterre
    • Colleen Thorpe
  • Établissements verts Bruntland (EVB-CSQ)
    • Jean Robitaille
  • Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets (FCQGED)
    • Karel Ménard
  • IKEA (magasin de Boucherville)
    • Ève-Catherine Métras
  • Institut de développement de produits
    • Bertrand Derome
  • Institut de l'environnement, du développement durable et de l'économie circulaire (EDDEC)
    • Daniel Normandin
  • Ivanhoé Cambridge
    • Rachel Horwat
  • La Tablée des chefs
    • Jean-François Archambault
  • Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC)
    • Nicolas Juneau
    • Véronique St-Onge
  • Observatoire de la consommation responsable (OCR) de l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal (ESG-UQÀM)
    • Fabien Durif
  • Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ)
    • Vincent Moreau
  • Sobeys Québec (IGA)
    • Dominique Cyr
  • Synergie Santé Environnement (SSE)
    • Jérôme Ribesse
  • Ville de Montréal
    • Sylvie Mayer-Fauchot